Dark Light

Au sommaire du numéro d’avril du magazine “Avenue de l’Europe”, l’enfer de la circulation parisienne vu par “L’Œil de l’Européen”. Dans le collimateur du chroniqueur hollandais Stefan de Vries, les “bordéliques” pistes cyclables parisiennes…

Stefan de Vries fait du vélo, et depuis bien longtemps. Au début, on le prenait pour un fou, se remémore-t-il avec son humour habituel. Alors que maintenant, un fou, c’est celui qui roule en ville autrement qu’à bicyclette ! Le chroniqueur venu d’Amsterdam, où la petite reine est… reine, ne pouvait bien évidemment pas louper les “bordéliques” pistes cyclables parisiennes… et les efforts de l’administration française pour mettre des bâtons dans les roues du cycliste urbain.

En deux minutes et demie, c’est “L’Œil de l’Européen” du magazine “Avenue de l’Europe”. Le numéro d’avril est consacré à l’enfer européen du trafic et aux moyens de le désengorger.

[aesop_video align=”center” src=”vimeo” id=”164271761″ loop=”on” autoplay=”on” controls=”on” viewstart=”on” viewend=”on”]
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts